Thus Spake Zarathustra: A Book for All and None

By Friedrich Nietzsche

Page 109

what thinkest thou, dwarf, of
This Moment? Must not this gateway also--have already existed?

And are not all things closely bound together in such wise that This
Moment draweth all coming things after it? CONSEQUENTLY--itself also?

For whatever CAN run its course of all things, also in this long lane
OUTWARD--MUST it once more run!--

And this slow spider which creepeth in the moonlight, and this moonlight
itself, and thou and I in this gateway whispering together, whispering
of eternal things--must we not all have already existed?

--And must we not return and run in that other lane out before us, that
long weird lane--must we not eternally return?"--

Thus did I speak, and always more softly: for I was afraid of mine own
thoughts, and arrear-thoughts. Then, suddenly did I hear a dog HOWL near
me.

Had I ever heard a dog howl thus? My thoughts ran back. Yes! When I was
a child, in my most distant childhood:

--Then did I hear a dog howl thus. And saw it also, with hair bristling,
its head upwards, trembling in the stillest midnight, when even dogs
believe in ghosts:

--So that it excited my commiseration. For just then went the full moon,
silent as death, over the house; just then did it stand still, a glowing
globe--at rest on the flat roof, as if on some one's property:--

Thereby had the dog been terrified: for dogs believe in thieves and
ghosts. And when I again heard such howling, then did it excite my
commiseration once more.

Where was now the dwarf? And the gateway? And the spider? And all the
whispering? Had I dreamt? Had I awakened? 'Twixt rugged rocks did I
suddenly stand alone, dreary in the dreariest moonlight.

BUT THERE LAY A MAN! And there! The dog leaping, bristling, whining--now
did it see me coming--then did it howl again, then did it CRY:--had I
ever heard a dog cry so for help?

And verily, what I saw, the like had I never seen. A young shepherd did
I see, writhing, choking, quivering, with distorted countenance, and
with a heavy black serpent hanging out of his mouth.

Had I ever seen so much loathing and pale horror on one countenance?
He had perhaps gone to sleep? Then had the serpent crawled into his
throat--there had it bitten itself fast.

My hand pulled at the serpent, and pulled:--in vain! I failed to pull
the serpent out of his throat. Then there cried out of me: "Bite! Bite!

Its head off! Bite!"--so cried it out of me; my horror, my hatred, my
loathing, my pity, all my good and my bad

Last Page Next Page

Text Comparison with Ainsi Parlait Zarathoustra

Page 10
Ainsi ma marche sera le déclin! 10.
Page 14
Et il parla ainsi à son coeur et il lui dit: Ce sage me semble fou avec ses quarante pensées: mais je crois qu'il entend bien le sommeil.
Page 19
Autrefois tu avais des passions et tu les appelais des maux.
Page 21
ce criminel a-t-il tué? Il voulait dérober.
Page 56
Mais enfin elle s'est éveillée, elle s'approche et dévore ce qui sur elle s'est construit.
Page 76
DES HOMMES SUBLIMES Il y a une mer en moi, son fond est tranquille: qui donc devinerait qu'il cache des monstres plaisants! Inébranlable est ma profondeur, mais elle brille d'énigmes et d'éclats de rire.
Page 77
La beauté est insaisissable pour tout être violent.
Page 81
Aimer et disparaître: ceci s'accorde depuis des éternités.
Page 90
- Ainsi Zarathoustra raconta son rêve, puis il se tut: car il ne connaissait pas encore la signification de son rêve.
Page 98
Soudain j'entendis l'_Autre_ qui me disait sans voix: "_Tu le sais Zarathoustra.
Page 108
Déjà je désirais le froid et l'hiver: "O que le froid et l'hiver me fassent de nouveau grelotter et claquer des dents!" soupirai-je: - alors des brumes glaciales s'élevèrent de moi.
Page 134
En attendant je parle comme quelqu'un qui a le temps, je me parle à moi-même.
Page 143
O mes frères, suis-je donc cruel? Mais je vous dis: ce qui tombe il faut encore le pousser! Tout ce qui est d'aujourd'hui - tombe et se décompose; qui donc voudrait le retenir? Mais moi - moi je _veux_ encore le pousser! Connaissez-vous la volupté qui précipite les roches dans les profondeurs à pic! - Ces hommes d'aujourd'hui: regardez donc comme il roulent dans mes profondeurs! Je suis un prélude pour de meilleurs joueurs, ô mes frères! un exemple! _Faites_ selon mon exemple! Et s'il y a quelqu'un à qui vous n'appreniez pas à voler, apprenez-lui du moins - à _tomber plus vite!_ - 21.
Page 171
Car dix sangsues s'y étaient accrochées.
Page 194
Un paysage tout entier est réconforté par un pareil arbre.
Page 195
présage qu'il y en a de meilleurs que nous en route, - car il est lui-même en route vers toi, le dernier reste de Dieu parmi les hommes; c'est-à-dire: tous les hommes du grand désir, du grand dégoût, de la grande satiété, - tous ceux qui ne veulent vivre sans qu'ils puissent de nouveau apprendre à _espérer_ apprendre de toi, ô Zarathoustra, le _grand_ espoir!" Ainsi parlait le roi de droite en saisissant la main de Zarathoustra pour l'embrasser; mais Zarathoustra se défendit de sa vénération et se recula effrayé, silencieux, et fuyant soudain comme dans le lointain.
Page 201
Ce que la populace n'a pas appris à croire sans raison, qui pourrait le renverser auprès d'elle par des raisons? Sur la place publique on persuade par des gestes.
Page 209
" - Ainsi parlait le consciencieux; mais Zarathoustra, qui rentrait au même instant dans sa caverne et qui avait entendu et deviné la dernière partie du discours, jeta une poignée de roses au consciencieux en riant de ses "vérités".
Page 215
- Et l'âne de braire I-A.
Page 217
"O mes nouveaux amis, dit-il, - hommes singuliers, vous qui êtes les hommes supérieurs, comme vous me plaisez bien maintenant, - depuis que vous êtes redevenus joyeux.