Thoughts Out of Season, Part II

By Friedrich Nietzsche

Page 106

comfort; he listens to everybody's different
thoughts and keeps himself amused all day. He especially chooses
books with a personal relation to himself, that make him feel some
emotion of like or dislike; books that have to do with himself or his
position, his political, æsthetic, or even grammatical doctrines; if
he have mastered even one branch of knowledge, the means to flap away
the flies of ennui will not fail him.

Ninthly, the motive of the bread-winner, the "cry of the empty
stomach," in fact. Truth is used as a direct means of preferment,
when she can be attained; or as a way to the good graces of the
fountains of honour--and bread. Only, however, in the sense of the
"particular truth": there is a gulf between the profitable truths
that many serve, and the unprofitable truths to which only those few
people devote themselves whose motto is not _ingenii largitor
venter_.

Tenthly, a reverence for their fellow-professors and a fear of their
displeasure--a higher and rarer motive than the last, though not
uncommon. All the members of the guild are jealously on guard, that
the truth which means so much bread and honour and position may
really be baptized in the name of its discoverer. The one pays the
other reverence for the truth he has found, in order to exact the
toll again if he should find one himself. The Untruth, the Error is
loudly exploded, that the workers may not be too many; here and there
the real truth will be exploded to let a few bold and stiff-necked
errors be on show for a time; there is never a lack of "moral
idiosyncrasies,"--formerly called rascalities.

Eleventhly, the "savant for vanity," now rather rare. He will get a
department for himself somehow, and investigate curiosities,
especially if they demand unusual expenditure, travel, research, or
communication with all parts of the world. He is quite satisfied with
the honour of being regarded as a curiosity himself, and never dreams
of earning a living by his erudite studies.

Twelfthly, the "savant for amusement." He loves to look for knots in
knowledge and to untie them; not too energetically however, lest he
lose the spirit of the game. Thus he does not penetrate the depths,
though he often observes something that the microscopic eyes of the
bread-and-butter scientist never see.

If I speak, lastly, of the "impulse towards justice" as a further
motive of the savant, I may be answered that this noble impulse,
being metaphysical in its nature, is too indistinguishable from the
rest, and really incomprehensible to mortal mind; and so I leave the
thirteenth heading with the

Last Page Next Page

Text Comparison with Ainsi Parlait Zarathoustra

Page 28
"Il.
Page 37
Est-ce que je vous conseille l'amour du prochain? Plutôt encore je vous conseillerais la fuite du prochain et l'amour du lointain! Plus haut que l'amour du prochain se trouve l'amour du lointain et de ce qui est à venir.
Page 38
Et longtemps tu as fait partie du troupeau.
Page 42
Il est facile d'y jeter une pierre; mais si elle est tombée jusqu'au fond, dites-moi donc, qui voudra la chercher? Gardez-vous d'offenser le solitaire.
Page 63
Leur jalousie les conduit aussi sur le chemin des penseurs; et ceci est le signe de leur jalousie - ils vont toujours trop loin: si bien que leur fatigue finit par s'endormir dans la neige.
Page 64
Que serait donc mon amour du Surhumain si je parlais autrement? C'est sur mille ponts et sur mille chemins qu'ils doivent se hâter vers l'avenir, et il faudra mettre entre eux toujours plus de guerres et d'inégalités: c'est ainsi que me fait parler mon grand amour! Il faut qu'ils deviennent des inventeurs de statues et de fantômes par leurs inimitiés, et, avec leurs statues et leurs fantômes, ils combattront entre eux le plus grand combat! Bon et mauvais, riche et pauvre, haut et bas et tous les noms de valeurs: autant d'armes et de symboles cliquetants pour indiquer que la vie doit toujours à nouveau se surmonter elle-même! La vie veut elle-même s'élever dans les hauteurs avec des piliers et des degrés: elle veut scruter les horizons lointains et regarder au delà des beautés bienheureuses, - _c'est pourquoi_ il lui faut des hauteurs! Et puisqu'il faut des hauteurs, il lui faut des degrés et de l'opposition à ces degrés, l'opposition de ceux qui s'élèvent! La vie veut s'élever et, en s'élevant, elle veut se surmonter elle-même.
Page 73
Peu importe que la vague brisée écume et résiste à sa quille avec colère.
Page 79
Je veux me racheter auprès de mes enfants d'avoir été le fils de mes pères: je veux racheter de tout l'avenir - _ce_ présent! - Ainsi parlait Zarathoustra.
Page 95
Surtout pour un bavard.
Page 108
Ainsi tout me disait par des signes: "Il est temps!" Mais moi - je m'entendais pas: jusqu'à ce qu'enfin mon abîme se mis à remuer et que ma pensée me mordît.
Page 117
Mais c'est justement chez lui que venaient les gens rusés et méfiants, amateurs de difficultés: on lui pêchait ses poissons les plus cachés! Cependant, ceux qui restent clairs, et braves, et transparents - sont ceux que leur silence trahit le moins: ils sont si _profonds_ que l'eau la plus claire ne révèle pas ce qu'il y a au fond.
Page 132
Mais celui qui crépit sa maison de blanc révèle par là qu'il a une âme crépie de blanc.
Page 137
Hélas! mes frères, comment des précurseurs ne seraient-ils pas sacrifiés! Mais ainsi le veut notre qualité; et j'aime ceux qui ne veulent point se conserver.
Page 143
O mes frères, suis-je donc cruel? Mais je vous dis: ce qui tombe il faut encore le pousser! Tout ce qui est d'aujourd'hui - tombe et se décompose; qui donc voudrait le retenir? Mais moi - moi je _veux_ encore le pousser! Connaissez-vous la volupté qui précipite les roches dans les profondeurs à pic! - Ces hommes d'aujourd'hui: regardez donc comme il roulent dans mes profondeurs! Je suis un prélude pour de meilleurs joueurs, ô mes frères! un exemple! _Faites_ selon mon exemple! Et s'il y a quelqu'un à qui vous n'appreniez pas à voler, apprenez-lui du moins - à _tomber plus vite!_ - 21.
Page 182
Comme un héron qui, la tête rejetée en arrière, fait planer avec mépris son regard sur de plats marécages: ainsi je jette un coup d'oeil dédaigneux sur le gris fourmillement des petites vagues, des petites volontés et des petites âmes.
Page 190
Comme une barque fatiguée, dans la baie la plus calme: ainsi, moi aussi, je repose maintenant près de la terre fidèle, plein de confiance et dans l'attente, attaché à la terre par les fils les.
Page 216
Parle, inexprimable, qu'as-tu fait là! Tu me sembles transformé, ton oeil est ardent, le manteau.
Page 219
En un mot, comme dit le proverbe de Zarathoustra: "Qu'importe!" 2.
Page 232
Mécontentement avec nous-mêmes.
Page 234
Il faut que nous prenions sur nous toute souffrance qui a jamais été soufferte, par les hommes et par les animaux, il faut que nous donnions à cette souffrance un caractère affirmateur et que nous ayons _un but_ qui lui prête _de la raison_.