The Twilight of the Idols - The Antichrist Complete Works, Volume Sixteen

By Friedrich Nietzsche

Page 23

was not at liberty to eat a small or a
great amount. His frugality was not the result of free choice, he would
have been ill had he eaten more. He who does not happen to be a carp,
however, is not only wise to eat well, but is also compelled to do so.
A scholar of the present day, with his rapid consumption of nervous
energy, would soon go to the dogs on Cornaro's diet _Crede experto._--


2

The most general principle lying at the root of every religion and
morality, is this: "Do this and that and avoid this and that--and
thou wilt be happy. Otherwise----." Every morality and every
religion is this Imperative--I call it the great original sin of
reason,--_immortal unreason._ In my mouth this principle is converted
into its opposite--first example of my "Transvaluation of all Values":
a well-constituted man, a man who is one of "Nature's lucky strokes,"
_must_ perform certain actions and instinctively fear other actions;
he introduces the element of order, of which he is the physiological
manifestation, into his relations with men and things. In a formula:
his virtue is the consequence of his good constitution. Longevity
and plentiful offspring are not the reward of virtue, virtue itself
is on the contrary that retardation of the metabolic process which,
among other things, results in a long life and in plentiful offspring,
in short in _Cornarism._ The Church and morality say: "A race, a
people perish through vice and luxury." My reinstated reason says:
when a people are going to the dogs, when they are degenerating
physiologically, vice and luxury (that is to say, the need of ever
stronger and more frequent stimuli such as all exhausted natures are
acquainted with) are bound to result Such and such a young man grows
pale and withered prematurely. His friends say this or that illness
is the cause of it I say: the fact that he became ill, the fact that
he did not resist illness, was in itself already the outcome of
impoverished life, of hereditary exhaustion. The newspaper reader says:
such and such a party by committing such an error will meet its death.
My superior politics say: a party that can make such mistakes, is in
its last agony--it no longer possesses any certainty of instinct. Every
mistake is in every sense the sequel to degeneration of the instincts,
to disintegration of the will. This is almost the definition of evil,
Everything valuable is instinct--and consequently easy, necessary,
free. Exertion is an objection, the god is characteristically different
from the hero (in my language: light feet are the first

Last Page Next Page

Text Comparison with Considérations inactuelles, deuxième série Schopenhauer éducateur, Richard Wagner à Bayreuth

Page 1
1 vol.
Page 7
On peut parcourir toute l'Allemagne avec le cœur animé d'un pareil besoin, on peut aller d'une Université à l'autre sans trouver ce que l'on cherche; des désirs infiniment moindres et beaucoup plus simples n'y trouvent pas leur réalisation.
Page 9
Dans ce va-et-vient entre le christianisme et l'antiquité, entre un timide et mensonger christianisme de mœurs et un goût de l'antiquité tout aussi découragé et tout aussi embarrassé, vit l'homme moderne et il s'en trouve fort mal; la crainte héréditaire du naturel et encore le charme renouvelé de ce naturel, le désir de trouver un appui quel qu'il soit, la faiblesse de la connaissance qui vacille entre le bien et le meilleur, tout cela engendre dans l'âme moderne une inquiétude et un désordre qui la condamnent à être stérile et sans joie.
Page 24
Pour moi, il s'agit maintenant de quelque chose de très simple, d'expliquer comment nous tous nous sommes à même de taire notre éducation, _contre_ ce temps, en nous servant de l'intermédiaire de Schopenhauer, parce que nous avons l'avantage de _connaître_ véritablement notre temps par son entremise.
Page 26
Jamais le monde n'a été davantage le monde, jamais il n'a été plus pauvre en amour et en dons précieux.
Page 30
Mais on se trompe si l'on s'attend à quelque chose de semblable.
Page 48
Il tient à la hâte, à cet empressement essoufflé à saisir le moment, à la précipitation qui fait cueillir le fruit quand il est encore vert, à cette course et cette chasse qui met sur le visage de tous l'empreinte de la peur et qui maquille en quelque sorte tout ce qu'il peut.
Page 54
Il est extrêmement curieux de constater comment, au bénéfice d'une affaire, qui est, en somme, extrahumaine et surhumaine, la connaissance pure est détachée de toute causalité, par conséquent dépourvue de passion, de constater comment une quantité de petites passions de tout ordre se trouvent fondues eu une combinaison chimique et comment la _résultante_ du savant parvient à se transfigurer à la lumière de cette affaire sublime et supérieure et absolument désintéressée, au point que l'on oublie complètement les mélanges et les combinaisons qui ont été nécessaires à sa protection.
Page 86
Et comme il le fit bien! C'est une jouissance de l'observer.
Page 92
C'est précisément ce que démontre l'institution de Bayreuth.
Page 98
Qu'on aille donc y regarder de plus près pour analyser l'impression que produit cette multiple bigarrure.
Page 107
Nous saisissons alors avec précision qu'en Wagner le monde visible veut se spiritualiser, se rendre plus intime et se retrouver lui-même dans le royaume des sons; de même, en Wagner, tout ce qui est perceptible par les sons veut prendre corps en se manifestant en quelque sorte comme phénomène visuel.
Page 109
Transformés de la sorte en hommes tragiques, nous revenons à la vie singulièrement consolés, avec le sentiment d'une sécurité nouvelle, semblable à celle que nous éprouverions si, après avoir couru les plus grands dangers, après des écarts et des extases multiples, nous avions retrouvé le chemin qui nous ramène dans un monde limité et familier.
Page 141
Mais c'est maintenant seulement que se réalise ce qu'il avait le plus désiré précédemment: l'homme libre et sans peur apparaît; sa naissance fut un défi à toutes les coutumes établies; ses parents portent la peine d'avoir été unis par un lien contraire à l'ordre de la nature et à la coutume.
Page 144
Ce fut parmi les amis du compositeur une véritable consternation.
Page 149
Ce qui est magnifique, enivrant, déroutant, grandiose, terrible, bruyant, laid, extasiant, nerveux,--tout cela a droit de cité.
Page 150
le poète dramatique.
Page 168
Et notre musique, au moyen de laquelle on fait ici des tours de _magie_, que signifie, je vous prie de me le dire, cette musique? II 1.
Page 173
Ce que les écrits des esprits obscurs, mal disciplinés et dépourvus de philologie ont de plus désagréable, ce n'est pas leur argumentation vicieuse et la marche incertaine et vacillante de leur logique, ainsi qu'on en trouve, par exemple, les traces chez Richard Wagner, chez Victor Hugo, ou.
Page 178
272: d'un pontif encensé d'un pontife encensé.