On the Future of our Educational Institutions

By Friedrich Nietzsche

Page 19

which I went to such
pains to inculcate upon you during our former intimacy. Tell me,--what
was that principle?"

"I remember," replied the scolded pupil, "you used to say no one would
strive to attain to culture if he knew how incredibly small the number
of really cultured people actually is, and can ever be. And even this
number of really cultured people would not be possible if a prodigious
multitude, from reasons opposed to their nature and only led on by an
alluring delusion, did not devote themselves to education. It were
therefore a mistake publicly to reveal the ridiculous disproportion
between the number of really cultured people and the enormous
magnitude of the educational apparatus. Here lies the whole secret of
culture--namely, that an innumerable host of men struggle to achieve
it and work hard to that end, ostensibly in their own interests,
whereas at bottom it is only in order that it may be possible for the
few to attain to it."

"That is the principle," said the philosopher,--"and yet you could so
far forget yourself as to believe that you are one of the few? This
thought has occurred to you--I can see. That, however, is the result
of the worthless character of modern education. The rights of genius
are being democratised in order that people may be relieved of the
labour of acquiring culture, and their need of it. Every one wants if
possible to recline in the shade of the tree planted by genius, and to
escape the dreadful necessity of working for him, so that his
procreation may be made possible. What? Are you too proud to be a
teacher? Do you despise the thronging multitude of learners? Do you
speak contemptuously of the teacher's calling? And, aping my mode of
life, would you fain live in solitary seclusion, hostilely isolated
from that multitude? Do you suppose that you can reach at one bound
what I ultimately had to win for myself only after long and determined
struggles, in order even to be able to live like a philosopher? And do
you not fear that solitude will wreak its vengeance upon you? Just
try living the life of a hermit of culture. One must be blessed with
overflowing wealth in order to live for the good of all on one's own
resources! Extraordinary youngsters! They felt it incumbent upon them
to imitate what is precisely most difficult and most high,--what is
possible only to the master, when they, above all, should know how
difficult and dangerous this is, and how many excellent gifts may be
ruined by attempting it!"

"I will conceal

Last Page Next Page

Text Comparison with Ainsi Parlait Zarathoustra

Page 14
C'est un bon sommeil que l'on cherchait et des vertus couronnées de pavots! Pour tous ces sages de la chaire, ces sages tant vantés, la sagesse était le sommeil sans rêve: ils ne connaissaient pas de meilleur sens de la vie.
Page 34
La femme n'est pas encore capable d'amitié.
Page 37
du prochain et vous exprimez cela par de belles paroles.
Page 44
Il appelle cela son mariage.
Page 59
Et il en est d'autres qui sont attirés vers en bas: leurs démons les attirent.
Page 78
Pour la première fois, je vous ai regardés avec l'oeil qu'il fallait, et avec de bons désirs: en vérité je suis venu avec le coeur languissant.
Page 86
Une de ces maladies s'appelle par exemple: "homme".
Page 126
Car la bêtise des bons est insondable.
Page 127
tôt pour moi? son ardeur m'a réveillé, la jalousie! Elle est toujours jalouse de l'ardeur de mes rêves du matin.
Page 145
C'est pourquoi je veux que ceux qui sont de bonne foi disent: "Nous nous aimons: _veillons_ à nous garder en affection! Ou bien notre promesse serait-elle une méprise!" - "Donnez-nous un délai, une petite union pour que nous voyions si nous sommes capables d'une longue union! C'est une grande chose que d'être toujours à deux!" C'est ainsi que je conseille à tous ceux qui sont de bonne foi; et que serait donc mon amour du Surhumain et de tout ce qui doit venir si je conseillais et si je parlais autrement! Il ne faut pas seulement vous multiplier, mais vous _élever_ - ô mes frères, que vous soyez aidés en cela par le jardin du mariage.
Page 152
sept jours! Qu'il me faille chanter de nouveau, c'est _là_ la consolation que j'ai inventée pour moi, c'est là la guérison.
Page 168
Et quand ils sont les derniers même, et plutôt des animaux que des hommes: alors la populace monte et monte en valeur, et enfin la vertu populacière finit par dire: "Voici, c'est moi seule qui suis la vertu!" - "Qu'est-ce que je viens d'entendre? répondit Zarathoustra; quelle sagesse chez des rois! Je suis ravi, et, vraiment, déjà j'ai envie de faire un couplet là-dessus: - mon couplet ne sera peut-être pas pour les oreilles de tout le monde.
Page 170
- "Que t'est-il arrivé? Une bête malfaisante t'a-t-elle mordu, malheureux?" Celui qui saignait ricanait toujours avec colère.
Page 175
Ma caverne cependant est grande.
Page 177
" "Pour parler entre trois yeux, dit le vieux pape rasséréné (car il était aveugle d'un oeil), sur les choses de Dieu je suis plus éclairé que Zarathoustra lui-même - et j'ai le droit de l'être.
Page 181
Mais c'est cette vertu que les petites gens tiennent aujourd'hui pour la vertu par excellence, la compassion: ils n'ont point de respect de la grande infortune,.
Page 215
Plutôt adorer Dieu sous cette forme que de ne point l'adorer du tout! Réfléchis à cette parole, mon éminent ami: tu devineras vite que cette parole renferme de la sagesse.
Page 227
Surmonter le passé en nous-mêmes: combiner à nouveau les instincts et les diriger tous ensembles vers un seul but: - cela est extrêmement difficile! Il n'y a pas que les mauvais instincts qu'il faut surmonter, - il faut aussi faire table rase de ce que l'on appelle les bons instincts, afin de les sanctifier à nouveau! 10.
Page 235
Les _bons_.
Page 238
La conclusion de la première partie (_De la vertu qui donne_) "fut terminée exactement pendant l'heure sainte où Richard Wagner mourut à Venise" (13 février).