Jenseits von Gut und Böse

By Friedrich Nietzsche

Page 74

auf, wie viel Heuchelei, Bequemlichkeit, Sich-gehen-lassen und
Sich-fallen lassen, wie viel Lüge unter dem bestgeehrten Typus ihrer
zeitgenössischen Moralität versteckt, wie viel Tugend überlebt sei;
jedes Mal sagten sie: "wir müssen dorthin, dorthinaus, wo ihr heute am
wenigsten zu Hause seid." Angesichts einer Welt der "modernen Ideen",
welche Jedermann in eine Ecke und "Spezialität" bannen möchte, würde
ein Philosoph, falls es heute Philosophen geben könnte, gezwungen
sein, die Grösse des Menschen, den Begriff "Grösse" gerade in seine
Umfänglichkeit und Vielfältigkeit, in seine Ganzheit im Vielen zu
setzen: er würde sogar den Werth und Rang darnach bestimmen, wie viel
und vielerlei Einer tragen und auf sich nehmen, wie weit Einer seine
Verantwortlichkeit spannen könnte. Heute schwächt und verdünnt der
Zeitgeschmack und die Zeittugend den Willen, Nichts ist so sehr
zeitgemäss als Willensschwäche: also muss, im Ideale des Philosophen,
gerade Stärke des Willens, Härte und Fähigkeit zu langen
Entschliessungen in den Begriff "Grösse" hineingehören; mit so gutem
Rechte als die umgekehrte Lehre und das Ideal einer blöden entsagenden
demüthigen selbstlosen Menschlichkeit einem umgekehrten Zeitalter
angemessen war, einem solchen, das gleich dem sechszehnten Jahrhundert
an seiner aufgestauten Energie des Willens und den wildesten Wässern
und Sturmfluthen der Selbstsucht litt. Zur Zeit des Sokrates, unter
lauter Menschen des ermüdeten Instinktes, unter conservativen
Altathenern, welche sich gehen liessen - "zum Glück", wie sie sagten,
zum Vergnügen, wie sie thaten - und die dabei immer noch die alten
prunkvollen Worte in den Mund nahmen, auf die ihnen ihr Leben längst
kein Recht mehr gab, war vielleicht Ironie zur Grösse der Seele
nöthig, jene sokratische boshafte Sicherheit des alten Arztes und
Pöbelmanns, welcher schonungslos in's eigne Fleisch schnitt, wie
in's Fleisch und Herz des "Vornehmen", mit einem Blick, welcher
verständlich genug sprach: "verstellt euch vor mir nicht! Hier - sind
wir gleich!" Heute umgekehrt, wo in Europa das Heerdenthier allein
zu Ehren kommt und Ehren vertheilt, wo die "Gleichheit der Rechte"
allzuleicht sich in die Gleichheit im Unrechte umwandeln könnte:
ich will sagen in gemeinsame Bekriegung alles Seltenen, Fremden,
Bevorrechtigten, des höheren Menschen, der höheren Seele, der höheren
Pflicht, der höheren Verantwortlichkeit, der schöpferischen Machtfülle
und Herrschaftlichkeit - heute gehört das Vornehm-sein, das
Für-sich-sein-wollen, das Anders-sein-können, das Allein-stehn und
auf-eigne-Faust-leben-müssen zum Begriff "Grösse"; und der Philosoph
wird Etwas von seinem eignen Ideal verrathen, wenn er aufstellt: "der
soll der Grösste sein, der der Einsamste sein kann, der Verborgenste,
der Abweichendste, der Mensch jenseits von Gut und Böse, er Herr
seiner Tugenden, der überreiche des Willens; dies eben soll Grösse
heissen: ebenso vielfach als ganz, ebenso weit als voll sein können."
Und nochmals gefragt: ist heute - Grösse möglich?


213.

Was ein Philosoph ist, das ist deshalb schlecht zu lernen, weil es
nicht zu lehren

Last Page Next Page

Text Comparison with Ainsi Parlait Zarathoustra

Page 36
En vérité, la puissance de ces louanges et de ces blâmes est pareille à un monstre.
Page 37
Votre mauvais amour de vous-mêmes fait de votre solitude une prison.
Page 61
Que m'est-il donc arrivé? Comment me suis-je délivré du dégoût? Qui a rajeuni mes yeux? Comment me suis-je envolé vers les hauteurs où il n'y a plus de canaille assise à la fontaine? Mon dégoût lui-même m'a-t-il créé des ailes et les forces qui pressentaient les sources? En vérité, j'ai dû voler au plus haut pour retrouver la fontaine de la joie! Oh! je l'ai trouvée, mes frères! Ici, au plus haut jaillit pour moi la fontaine de la joie! Et il y a une vie où l'on s'abreuve sans la canaille! Tu jaillis presque avec trop de.
Page 73
de ces tombeaux? Oui! il y a en moi quelque chose d'invulnérable, quelque chose qu'on ne peut enterrer et qui fait sauter les rochers: cela s'appelle _ma volonté.
Page 87
Ce sont elles qui veulent être mises en liberté.
Page 94
En vérité, il y a une grande folie dans notre volonté; et c'est devenu la malédiction de tout ce qui est humain que cette folie ait appris à avoir de l'esprit! _L'esprit de la vengeance_: mes amis, c'est là ce qui fut jusqu'à présent la meilleure réflexion des hommes; et, _partout_ où il y a douleur, il devrait toujours y avoir châtiment.
Page 98
Soudain j'entendis l'_Autre_ qui me disait sans voix: "_Tu le sais Zarathoustra.
Page 101
D'où viennent les plus hautes montagnes? c'est que j'ai demandé jadis.
Page 124
"Ici toutes choses s'approchent à ta parole, elles te cajolent et te prodiguent leurs caresses: car elles veulent monter sur ton dos.
Page 127
Eh bine! Voici mon promontoire et voilà la mer: _elle_ roule vers moi, moutonneuse, caressante, cette.
Page 153
O mon âme, j'ai donné toute la sagesse à boire à ton domaine terrestre, tous les vins nouveaux et aussi les vins de la sagesse, les vins qui étaient forts de.
Page 155
Avec des regards louches - tu m'enseignes des voies détournées; sur des voies détournées mon pied apprend - des ruses! Je te crains quand tu es près de moi, je t'aime quand tu es loin de moi; ta fuite m'attire, tes recherches m'arrêtent: - je souffre, mais, pour toi, que ne souffrirais-je pas volontiers! Toi, dont la froideur allume, dont la haine séduit, dont la fuite attache, dont les moqueries - émeuvent: - qui ne te haïrait pas,.
Page 167
Ce sont des chiens friands et importuns, ils dorent les feuilles des palmiers.
Page 193
parla ainsi: "Vous qui désespérez, hommes singuliers! C'est donc votre cri de détresse que j'ai entendu? Et maintenant je sais aussi où il faut chercher celui que j'ai cherché en vain aujourd'hui: _l'homme supérieur_: - il est assis dans ma propre caverne, l'homme supérieur! Mais pourquoi m'étonnerais-je! N'est-ce pas moi-même qui l'ai attiré vers moi par des offrandes de miel et par la maligne tentation de mon bonheur? Il me semble pourtant que vous vous entendez très mal, vos coeurs se rendent moroses les uns les autres lorsque vous vous trouvez réunis ici, vous qui poussez des cris de détresse? Il fallut d'abord qu'il vînt quelqu'un, - quelqu'un qui vous fît rire de nouveau, un bon jocrisse joyeux, un danseur, un ouragan, une girouette étourdie, quelque vieux fou: - que vous en semble? Pardonnez-moi donc, vous qui désespérez, que je parle devant vous avec des paroles aussi puériles, indignes, en vérité, de pareils hôtes! Mais vous ne devinez pas ce qui rend mon coeur pétulant: - c'est vous-mêmes et le spectacle que vous m'offrez, pardonnez-moi! Car en regardant un désespéré chacun reprend courage.
Page 201
Et is la vérité a une fois remporté la victoire là-bas, demandez-vous alors avec une bonne méfiance: "Quelle grande erreur a combattu pour elle?" Gardez-vous aussi des savants! Ils vous haïssent, car ils sont stériles! Ils ont des yeux froids et secs, devant eux tout oiseau est déplumé.
Page 204
Comment pour de tels gens la terre pourrait-elle être légère! 17.
Page 220
Je suis porté là-bas, mon âme danse.
Page 232
Attendre sa soif et la laisser devenir complète, avant de vouloir découvrir _sa_ source.
Page 236
, dans la première et seconde partie - comme l'indice de la force qui n'est pas encore sûre d'elle-même! Avec la _guérison_ de Zarathoustra, César se dresse, implacable, plein de bonté.
Page 237
"Le matin je suis monté par la superbe route de Zoagli en me dirigeant vers le sud, le long d'une forêt de pins; je voyais se dérouler devant moi la mer qui s'étendait jusqu'à l'horizon; l'après-midi je fis le tour de toute la baie depuis Santa Margherita jusque derrière Porto-fino.