Ecce Homo Complete Works, Volume Seventeen

By Friedrich Nietzsche

Page 85

the cost of Truth and at the
cost of the Future.

"The good--they cannot create; they are ever the beginning of the end.

"They crucify him who writeth new values on new tables; they sacrifice
_unto themselves_ the future; they crucify the whole future of humanity!

"The good--they are ever the beginning of the end.

"And whatever harm the slanderers of the world may do, _the harm of the
good is the most calamitous of all harm._"



5


Zarathustra, as the first psychologist of the good man, is perforce the
friend of the evil man. When a degenerate kind of man has succeeded
to the highest rank among the human species, his position must have
been gained at the cost of the reverse type--at the cost of the strong
man who is certain of life. When the gregarious animal stands in
the glorious rays of the purest virtue, the exceptional man must be
degraded to the rank of the evil. If falsehood insists at all costs on
claiming the word "truth" for its own particular standpoint, the really
truthful man must be sought out among the despised. Zarathustra allows
of no doubt here; he says that it was precisely the knowledge of the
good, of the "best," which inspired his absolute horror of men. And
it was out of this feeling of repulsion that he grew the wings which
allowed him to soar into remote futures. He does not conceal the fact
that his type of man is one which is relatively superhuman--especially
as opposed to the "good" man, and that the good and the just would
regard his superman as the _devil._

"Ye higher men, on whom my gaze now falls, this is the doubt that ye
wake in my breast, and this is my secret laughter: methinks ye would
call my Superman--the devil! So strange are ye in your souls to all
that is great, that the Superman would be terrible in your eyes for his
goodness."

It is from this passage, and from no other, that you must set out to
understand the goal to which Zarathustra aspires--the kind of man that
he conceives sees reality _as it is;_ he is strong enough for this--he
is not estranged or far removed from it, he is that reality himself, in
his own nature can be found all the terrible and questionable character
of reality: _only thus can man have greatness._



6


But I have chosen the title of Immoral is t as a surname and as a badge
of honour in yet another sense; I am very proud to possess this name
which distinguishes me from all

Last Page Next Page

Text Comparison with Considérations inactuelles, deuxième série Schopenhauer éducateur, Richard Wagner à Bayreuth

Page 5
C'est le secret de toute culture, elle ne procure pas de membres artificiels, un nez en cire ou des yeux à lunettes; par ces adjonctions on n'obtient qu'une caricature de l'éducation.
Page 11
Il n'y a qu'un seul écrivain que je place au même rang que Schopenhauer pour ce qui est de la probité, et je le place même plus haut, c'est Montaigne.
Page 40
»--Et enfin la nature a besoin du saint, du saint dont le moi s'est entièrement fondu, dont la vie de souffrance a presque perdu, ou même tout à fait perdu son sens individuel, pour se confondre, dans un même sentiment, avec tout ce qui est vivant; du saint qui subit ce miracle de transformation, qui n'est jamais le jouet des hasards du devenir, cette dernière et définitive humanisation, où pousse sans cesse la nature pour se délivrer d'elle-même.
Page 42
L'amour seul permet à l'âme de se juger elle-même avec un regard lucide, analyseur et méprisant et l'anime du désir de voir plus loin qu'elle-même, pour s'enquérir, de toutes ses forces, d'un moi supérieur, qui se tient encore caché quelque part.
Page 47
La langue allemande elle-même, par l'entre-mise d'une académie fondée sur le modèle français, doit s'attribuer le «bon goût» et se débarrasser de l'influence néfaste que Gœthe a exercée sur elle.
Page 55
Que l'Etat fasse valoir hautement le zèle qu'il a dépensé en faveur de la culture, il ne la favorise que pour se favoriser lui-même et ne conçoit pas qu'il y ait un but qui soit supérieur à son bien et à son existence.
Page 64
8.
Page 79
Quant à nous, disciples de l'art ressuscité, nous aurons le.
Page 82
L'insuffisance des efforts peut parfois tenir aux circonstances, à l'inflexibilité du sort, et non au manque de force; mais celui qui ne peut renoncer à son aspiration, malgré l'insuffisance de ces efforts, s'ulcère en quelque sorte et devient par conséquent irritable et injuste.
Page 93
Tout l'édifice de l'éducation, entre autres, est notoirement vermoulu et partout nous rencontrons des individus qui ont quitté en silence l'édifice menaçant.
Page 102
Car le _sentiment faux_ les possède et les tourmente sans relâche et ne permet pas qu'ils s'avouent leur misère à eux-mêmes.
Page 110
Puis, lorsqu'il pense à tout ce dont il est privé dans sa solitude de créateur, il éprouve l'obligation pressante de rassembler, tel un dieu descendu sur la terre, tout ce qui est faible, humain, égaré, et de «le soulever dans ses bras ardents vers les cieux», pour trouver enfin l'amour au lieu de l'adoration, et faire abnégation complète de soi-même dans l'amour! Toutefois, le choc que nous admettons ici apparaît comme le miracle positif qui se produit dans l'âme du dramaturge dithyrambique et, s'il était possible de se faire quelque part une idée claire de la nature de celui-ci, ce devrait être là.
Page 117
Que celui qui est digne de savoir ce qui se passait alors au fond de lui-même, sur quoi il.
Page 125
Chaque péripétie d'un drame de Wagner se communiquant au spectateur avec une clarté parfaite, illuminée et transfigurée par la musique comme par un feu intérieur, l'auteur put se passer de tous les expédients dont le poète qui ne se sert que de moyens verbaux a besoin pour prêter à ses épisodes la chaleur et l'éclat nécessaires.
Page 141
A la vue de son magnifique développement et de son splendide épanouissement le flot de dégoût se retire peu à peu de l'âme de Wotan.
Page 151
En quoi y a-t-il espèce et exemple? Dans les mouvements des attitudes (pour ne parler ici que du drame mimique).
Page 156
C'est seulement avec l'époque de la Renaissance qu'il n'a pas trouvé de terme de comparaison; mais il a inventé l'esprit allemand par opposition avec l'esprit latin.
Page 159
«J'avoue qu'avec une véritable terreur je me suis de nouveau rendu compte à quel point je suis parent de Wagner.
Page 163
gens les plus subtils n'avaient pas le flair--avant tout le problème du comédien et des rapports de celui-ci avec les différents arts, pour ne point parler des problèmes psychologiques, tels que le caractère et l'art de Wagner les font naître en quantité.
Page 178
254: C'est ce pouvoir qui ennoblit tout la nature C'est ce pouvoir qui ennoblit toute la nature p.