Ecce Homo Complete Works, Volume Seventeen

By Friedrich Nietzsche

Page 44

more
enthusiastically and whole-heartedly.... The genius of the heart,
which makes all loud and self-conceited things hold their tongues and
lend their ears, which polishes all rough souls and makes them taste a
new longing--to lie placid as a mirror, that the deep heavens may be
reflected in them.... The genius of the heart which teaches the clumsy
and too hasty hand to hesitate and grasp more tenderly; which scents
the hidden and forgotten treasure, the pearl of goodness and sweet
spirituality, beneath thick black ice, and is a divining rod for every
grain of gold, long buried and imprisoned in heaps of mud and sand....
The genius of the heart, from contact with which every man goes away
richer, not 'blessed' and overcome, not as though favoured and crushed
by the good things of others; but richer in himself, fresher to
himself than before, opened up, breathed upon and sounded by a thawing
wind; more uncertain, perhaps, more delicate, more fragile, more
bruised; but full of hopes which as yet lack names, full of a new will
and striving, full of a new unwillingness and counter-striving." ...


[Footnote 1: _Junker-Philosophie._ The landed proprietors constitute
the dominating class in Prussia, and it is from this class that all
officers and higher officials are drawn. The _Kreuz-Zeitung_ is the
organ of the Junker party.--TR.]




"THE BIRTH Of TRAGEDY"



1


In order to be fair to the _Birth of Tragedy_ (1872) it is necessary
to forget a few things. It created a sensation and even fascinated by
means of its mistakes--by means of its application to Wagnerism, as
if the latter were the sign of an ascending tendency. On that account
alone, this treatise was an event in Wagner's life: thenceforward
great hopes surrounded the name of Wagner. Even to this day, people
remind me, sometimes in the middle of _Parsifal,_ that it rests on
my conscience if the opinion, that this movement is of great value
to culture, at length became prevalent I have often seen the book
quoted as "The Second Birth of Tragedy from the Spirit of Music":
people had ears only for new formulæ for Wagner's art, his object
and his mission--and in this way the real hidden value of the book
was overlooked. "Hellenism and Pessimism"--this would have been a
less equivocal title, seeing that the book contains the first attempt
at showing how the Greeks succeeded in disposing: of pessimism--in
what manner they overcame it. ... Tragedy itself is the proof of
the fact that the Greeks were not pessimists: Schopenhauer blundered
here as he blundered in everything else.--Regarded impartially,
_The Birth of Tragedy_ is a book

Last Page Next Page

Text Comparison with Considérations inactuelles, deuxième série Schopenhauer éducateur, Richard Wagner à Bayreuth

Page 0
pgdp.
Page 6
elle est pareille à la chute bienfaisante d'une pluie nocturne.
Page 17
Or, nous savons tous fort bien ce qu'il y a d'humiliant dans cette condition préalable que nous posons.
Page 28
La seconde n'est faite que pour le.
Page 45
Il en est comme d'un ruisseau de montagne, détourné partiellement de son cours par des digues et des barrages, pour que sa force motrice serve à faire tourner un moulin, tandis que si son courant impétueux était utilisé tout entier, il deviendrait plutôt dangereux qu'utile pour le moulin.
Page 48
Attendez que nos compatriotes soient devenus riches et conscients d'eux-mêmes, alors ils auront aussi une culture!» Il se peut que la foi sauve, en tous les cas cette façon de foi ne me sauve point, parce que je sens que la culture allemande à laquelle on ajoute foi ici--celle de la richesse, du vernis et de la simulation maniérée--est précisément l'antipode hostile de la culture allemande à laquelle moi j'ajoute foi.
Page 61
De pareils hommes se rendront compte que ce sont les mêmes résistances qui empêchent une grande philosophie d'exercer son influence et qui s'opposent à la création du grand philosophe; c'est pourquoi ils peuvent se fixer le but de préparer la recréation de Schopenhauer, c'est-à-dire du génie philosophique.
Page 79
Cette accentuation et cette tension extraordinaire des contrastes n'échapperaient pas non plus à cet observateur de la culture dont nous parlons plus haut.
Page 86
Et comme il le fit bien! C'est une jouissance de l'observer.
Page 98
Cette musique équivaut à la fois à un retour à la nature, à une purification et à une transformation de la nature; car c'est dans l'âme des hommes les plus aimants qu'est né le besoin de ce retour et c'est dans leur art que résonne _la nature transformée en amour_.
Page 108
» Il se peut que quelqu'un qui vit dans une communauté platonicienne puisse et doive s'imposer quelque chose de semblable.
Page 111
Le dithyrambe de ses mouvements équivaut aussi bien à une compréhension frémissante, à une triomphante justesse de vue qu'à un rapprochement plein d'amour, à un joyeux abandon de soi.
Page 113
Chacune des périodes successives dans le développement de Wagner est caractérisée par le fait que les deux forces fondamentales de sa nature s'unissent toujours plus étroitement.
Page 122
Réfléchir à ce qu'est _Wagner en tant qu'artiste_ et considérer le spectacle qu'offrent chez lui des facultés et des nécessités véritablement libérées, chacun de ceux qui ont souffert en examinant comment s'est formé l'_homme dans Wagner_ devra s'y astreindre pour retrouver l'équilibre et la santé.
Page 137
Mais dans l'esprit de tous ceux qui s'en rendent compte aujourd'hui, toutes les notions d'éducation et de culture doivent être bouleversées; ils croiront voir s'écarter le rideau qui leur cachait un avenir où il n'y aura plus de biens et de félicités suprêmes qui ne soient communs à tous.
Page 140
Or, pour la nature seule, et non pas pour le sentiment faux et la nature dénaturée, il est des satisfactions et des délivrances véritables.
Page 143
D'autre part, Mme Cosima Wagner, la première femme de grand style qu'il eût rencontrée, révélait au savant, confiné dans ses études,--il avait vingt-quatre ans lorsqu'il fut nommé à Bâle en 1869--de nouvelles façons de sentir et lui faisait connaître ces moralistes français dont il devait s'inspirer plus tard pour réaliser une œuvre si contraire aux doctrines wagnériennes.
Page 149
Le désir du repos, de la fidélité--après que les passions ont été déchaînées sans mesure--dans le _Hollandais volant_.
Page 160
Adversaire par principe des idées de Wagner, il reste l'admirateur du grand artiste qu'il avait aimé.
Page 175
de présenter ce qui est nécessaire, comment saurait-il nous imposer la nécessité? 22.