Ainsi Parlait Zarathoustra

By Friedrich Nietzsche

Page 46

tristesse de l'Hébreu,
ainsi que la haine des bons et des justes, - cet Hébreu Jésus: et
voici que le désir de la mort le saisit à l'improviste.

Pourquoi n'est-il pas resté au désert, loin des bons et des justes!
Peut-être aurait-il appris à vivre et à aimer la terre - et aussi le
rire!

Croyez-m'en, mes frères! Il est mort trop tôt; il aurait lui-même
rétracté sa doctrine, s'il avait vécu jusqu'à mon âge! Il était assez
noble pour se rétracter!

Mais il n'était pas encore mûr. L'amour du jeune homme manque de
maturité, voilà pourquoi il hait les hommes et la terre. Chez lui
l'âme et les ailes de la pensée sont encore liées et pesantes.

Mais il y a de l'enfant dans l'homme plus que dans le jeune homme, et
moins de tristesse: l'homme comprend mieux la mort et la vie.

Libre pour la mort et libre dans la mort, divin négateur, s'il n'est
plus temps d'affirmer: ainsi il comprend la vie et la mort.

Que votre mort ne soit pas un blasphème sur l'homme et la terre, ô mes
amis: telle est la grâce que j'implore du miel de votre âme.

Que dans votre agonie votre esprit et votre vertu jettent encore une
dernière lueur, comme la rougeur du couchant enflamme la terre: si non,
votre mort vous aura mal réussi.

C'est ainsi que je veux mourir moi-même, afin que vous aimiez davantage
la terre à cause de moi, ô mes amis; et je veux revenir à la terre pour
que je retrouve mon repos en celle qui m'a engendré.

En vérité, Zarathoustra avait un but, il a lancé sa balle; maintenant,
ô mes amis, vous héritez de mon but, c'est à vous que je lance la balle
dorée.

Plus que toute autre chose, j'aime à vous voir lancer la balle dorée, ô
mes amis! Et c'est pourquoi je demeure encore un peu sur la terre:
pardonnez-le-moi!


Ainsi parlait Zarathoustra.





DE LA VERTU QUI DONNE

1


Lorsque Zarathoustra eut pris congé de la ville que son coeur aimait,
et dont le nom est "la Vache multicolore", - beaucoup de ceux qui
s'appelaient ses disciples l'accompagnèrent et lui firent la
reconduite. C'est ainsi qu'ils arrivèrent à un carrefour: alors
Zarathoustra leur dit qu'il voulait continuer seul la route, car il
était ami des marches solitaires. Ses disciples, cependant, en lui
disant adieu, lui firent hommage d'un bâton dont la poignée d'or était
un serpent s'enroulant autour du soleil. Zarathoustra se réjouit du
bâton et s'appuya dessus; puis il dit à ses disciples:

Dites-moi donc, pourquoi l'or est-il devenu la plus

Last Page Next Page

Text Comparison with Antikristus Arvostelukoe kristinopista

Page 2
Ei sanota "_ei-mitään_": sanotaan sen sijaan "tuollapuolen"; tai "jumala"; tai "tosi elämä"; tai Nirvana, lunastus, autuus.
Page 3
.
Page 12
o.
Page 14
Epikur _tyypillinen dekadentti_: minä vasta hänet tunsin sellaiseksi.
Page 17
35.
Page 19
_Ja tässä alkaa minun inhoni_.
Page 21
.
Page 22
.
Page 25
Valitettavasti kyllä ei edes hourujenhuoneen asukkaan puhetta.
Page 27
"_Siis_ tulee _tiedekin_ hänestä".
Page 30
.
Page 31
Se juuri oli kaikkien vainoojien maailmanhistoriallinen tuhmuus, että he antoivat vastustamallensa asialle kunniallisuuden vivahduksen, että -- he lahjoittivat sille marttyyriuden haltioitumisen.
Page 32
Hänen vaistonsa antaa itsensäkieltämismoraalille korkeimman kunnian: siihen houkuttelee häntä kaikki, hänen viisautensa, hänen kokemuksensa, hänen turhamaisuutensa.
Page 34
_Sitä varten se täytyy tehdä itsetiedottomasti_: tämä on jokaisen pyhän valheen päämaali.
Page 35
.
Page 36
.
Page 37
o.
Page 38
Saksalaiset ovat riistäneet Europalta viimeisen suuren kultuurisadon, jonka Europa olisi voinut korjata, -- _renessansin_.
Page 39
.
Page 40
.