Ainsi Parlait Zarathoustra

By Friedrich Nietzsche

Page 199

a été votre plus grand danger.

Vous n'êtes ressuscité que depuis qu'il gît dans la tombe. C'est
maintenant seulement que revient le grand midi, maintenant l'homme
supérieur devient - maître!

Avez-vous compris cette parole, ô mes frères? Vous êtes effrayés:
votre coeur est-il pris de vertige? L'abîme s'ouvre-t-il ici pour
vous? Le chien de l'enfer aboie-t-il contre vous?

Eh bien! Allons! Hommes supérieurs! Maintenant seulement la montagne
de l'avenir humain va enfanter. Dieu est mort: maintenant _nous_
voulons - que le Surhumain vive.


3.


Les plus soucieux demandent aujourd'hui: Comment l'homme se
conserve-t-il?" Mais Zarathoustra demande, ce qu'il est le seul et le
premier à demander: "Comment l'homme sera-t-il _surmonté_?"

Le Surhumain me tient au coeur, c'est _lui_ qui est pour moi la chose
unique, - et _non point_ l'homme: non pas le prochain, non pas le plus
pauvre, non pas le plus affligé, non pas le meilleur. -

O mes frères, ce que je puis aimer en l'homme, c'est qu'il est une
transition et un déclin. Et, en vous aussi, il y a beaucoup de choses
qui me font aimer et espérer.

Vous avez méprisé, ô hommes supérieurs, c'est ce qui me fait espérer.
Car les grands méprisants sont aussi les grands vénérateurs.

Vous avez désespéré, c'est ce qu'il y a lieu d'honorer en vous. Car
vous n'avez pas appris comment vous pourriez vous rendre, vous n'avez
pas appris les petites prudences.

Aujourd'hui les petites gens sont devenus les maîtres, ils prêchent
tous la résignation, et la modestie, et la prudence, et l'application,
et les égards et le long ainsi-de-suite des petites vertus.

Ce qui ressemble à la femme et au valet, ce qui est de leur race, et
surtout le micmac populacier: _cela_ veut maintenant devenir maître de
toutes les destinées humaines - ô dégoût! dégoût! dégoût!

_Cela_ demande et redemande, et n'est pas fatigué de demander: "Comment
l'homme se conserve-t-il le mieux, le plus longtemps, le plus
agréablement?" C'est ainsi - qu'ils sont les maîtres d'aujourd'hui.

Ces maîtres d'aujourd'hui, surmontez-les-moi, ô mes frères, - ces
petites gens: c'est _eux_ qui sont le plus grand danger du Surhumain!

Surmontez-moi, hommes supérieurs, les petites vertus, les petites
prudences, les égards pour les grains de sable, le fourmillement des
fourmis, le misérable contentement de soi, le "bonheur du plus grand
nombre" - !

Et désespérez plutôt que de vous rendre. Et, en vérité, je vous aime,
parce que vous ne savez pas vivre aujourd'hui, ô hommes supérieurs!
Car c'est ainsi que _vous_ vivez - le mieux!


4.

Avez-vous du courage, ô mes frères? Étes-vous résolus? _Non pas_ du
courage devant

Last Page Next Page

Text Comparison with Beyond Good and Evil

Page 0
Dedicator makes this dedication for the benefit of the public at large and to the detriment of the Dedicator's heirs and successors.