Ainsi Parlait Zarathoustra

By Friedrich Nietzsche

Page 0

...AINSI PARLAIT ZARATHOUSTRA

Par Frédéric Nietzsche.




PREMIÈRE PARTIE

LE PROLOGUE DE ZARATHOUSTRA


Lorsque Zarathoustra eut atteint sa trentième année,...

Page 1

...Malheur à toi, tu veux de
nouveau traîner toi-même ton corps?"

Zarathoustra répondit: "J'aime les hommes."

"Pourquoi donc,...

Page 2

...enseigne le Surhumain._ L'homme est quelque chose qui doit
être surmonté. Qu'avez-vous fait pour le...

Page 3

...dites: "Qu'importe ma raison? Est-elle avide de
science, comme le lion de nourriture? Elle...

Page 4

...veut son propre déclin.

J'aime celui qui aime sa vertu: car la vertu est une volonté...

Page 5

...quelque chose dont ils sont fiers. Comment nomment-ils donc ce
dont ils sont fiers? ...

Page 6

...Chacun veut la même chose, tous
sont égaux: qui a d'autres sentiments va de son plein...

Page 7

...de corde, il advint cette chose terrible qui fit taire toutes
les bouches et qui fixa...

Page 8

...ne parle pas à leurs sens.
Pour les hommes, je tiens encore le milieu entre...

Page 9

...une lumière et demanda: "Qui
vient vers moi et vers mon mauvais sommeil?"

"Un vivant et un...

Page 10

...de brigand par les bergers.

Je dis bergers, mais ils s'appellent les bons et les justes....

Page 11

...mais comme un ami: car il se sentait
enroulé autour de son cou.

"Ce sont mes animaux!...

Page 12

...ici son dernier maître: il veut être l'ennemi de ce maître,
comme il est l'ennemi de...

Page 13

...parler du
sommeil et de la vertu, et, à cause de cela, comblé d'honneurs et de
récompenses,...

Page 14

...le bon sommeil.

Je prends grand plaisir aussi aux pauvres d'esprit: ils accélèrent le
sommeil. Ils...

Page 15

...longtemps que
déjà ils seront étendus.

Bienheureux les assoupis: car ils s'endormiront bientôt. -

Ainsi parlait Zarathoustra.




DES HALLUCINÉS...

Page 16

...est bien caché devant les hommes, ce monde
efféminé et inhumain qui est un néant céleste;...

Page 17

...ceux qui rêvent et qui
languissent vers Dieu; ils haïssent avec fureur celui qui cherche la
connaissance,...

Page 18

...Le _soi,_ lui aussi, cherche avec les yeux des
sens et il écoute avec les oreilles...

Page 19

...la prendre par l'oreille et te divertir avec elle.

Et voici! Maintenant elle aura en...

Page 20

...tes vertus désire ce qu'il y a de plus haut:
elle veut tout ton esprit, afin...

Page 21

...ce criminel a-t-il tué? Il
voulait dérober." Mais je vous dis: son âme voulait...

Page 22

...du sang étranger: je haïs tous les
paresseux qui lisent.

Celui qui connaît le lecteur ne fait...

Page 23

...qu'à un Dieu qui saurait danser.

Et lorsque je vis mon démon, je le trouvai sérieux,...

Page 24

...les hauteurs?

Comme j'ai honte de ma montée et de mes faux pas! Comme je...

Page 25

...l'appelleraient bon, ce ne serait que pour le mettre de
côté.

L'homme noble veut créer quelque chose...

Page 26

...moquent de
leurs propres enfantillages: ils sont accrochés à la vie comme à un
brin de paille...

Page 27

...donc vous dire la vérité!

Je n'ignore pas la haine et l'envie de votre coeur. ...

Page 28

...noblesse de l'esclave. Que votre noblesse soit
l'obéissance! Que votre commandement lui-même soit de...

Page 29

...n'y a rien de plus grand que moi sur la terre: je suis le doigt
ordonnateur...

Page 30

...Éloignez-vous d'idolâtrie des superflus.

Évitez donc la mauvaise odeur! Éloignez-vous de la fumée de ces
sacrifices...

Page 31

...pourquoi ils te pressent aussi. Ils
veulent de toi un oui ou un non. ...

Page 32

...lâches sont rusés!

Ils pensent beaucoup à toi avec leur âme étroite - tu leur es...

Page 33

...Sensualité sait mendier un morceau
d'esprit, quand on lui refuse un morceau de chair.

Vous aimez les...

Page 34

...on doit voir son meilleur ennemi. C'est quand tu luttes
contre lui que tu dois...

Page 35

...d'entre vous est donc capable d'amitié?

Malédiction sur votre pauvreté et votre avarice de l'âme, ô...

Page 36

...devint puissant et éternel.

"Être fidèle et, à cause de la fidélité, donner son sang et...

Page 37

...du prochain et vous exprimez cela par de
belles paroles. Mais je vous le dis:...

Page 38

...l'écorce du
bien, - l'ami créateur qui a toujours un monde achevé à offrir.

Et de même...

Page 39

...nombre, toi l'unique: aujourd'hui
encore tu as tout ton courage et toutes tes espérances.

Pourtant ta solitude...

Page 40

...tu te méprises, comme seuls méprisent les amants.

L'amant veut créer puisqu'il méprise! Comment saurait-il...

Page 41

...votre
espoir dise: "Oh! que je mette au monde le Surhumain!"

Qu'il y ait de la vaillance...

Page 42

... Tu m'as éveillé à temps, ma route est encore longue." "Ta
route est courte...

Page 43

... Mais si vous l'avez offensé, eh
bien! tuez-le aussi!


Ainsi parlait Zarathoustra.





DE L'ENFANT ET DU MARIAGE


J'ai...

Page 44

...appelle cela son mariage.

Tel autre était réservé dans ses relations et difficile dans son choix.
...

Page 45

...la meilleure chose; mais la seconde est celle-ci:
mourir au combat et répandre une grande âme.

Mais...

Page 46

...tristesse de l'Hébreu,
ainsi que la haine des bons et des justes, - cet Hébreu...

Page 47

...haute valeur? C'est
parce qu'il est rare et inutile, étincelant et doux dans son éclat: il
se...

Page 48

...aux heures où votre esprit veut parler en
symboles: c'est là qu'est l'origine de votre vertu.

C'est...

Page 49

...de la terre, mes
frères: et la valeur de toutes choses se renouvellera par vous! ...

Page 50

...amis et les enfants d'une seule
espérance: alors je veux être auprès de vous, une troisième...

Page 51

...aigle et
son serpent regardèrent de son côté: car, semblable à l'aurore, un
bonheur prochain reposait sur...

Page 52

...qu'elle sera soulagée.

En vérité, mon bonheur et ma liberté s'élancent pareils à une tempête!
Mais je...

Page 53

...être invétérés ni dans ce qui est
incompréhensible, ni dans ce qui est irraisonnable.

Mais je veux...

Page 54

...en elle
de la volonté d'engendrer.

Cette volonté m'a attiré loin de Dieu et des Dieux; qu'y...

Page 55

...aussi l'âme.

Car j'ai honte, à cause de sa honte, de ce que j'ai vu souffrir...

Page 56

...toi,_ comment saurais-je pardonner
cela!"

Ainsi parle tout grand amour: il surmonte même le pardon et la...

Page 57

...des demeures.

Oh! voyez donc les demeures que ces prêtres se sont construites! Ils
appellent églises...

Page 58

...en vérité, quand du propre
incendie surgit la propre doctrine.

Le coeur en ébullition et la tête...

Page 59

...lumière est encore en route, parcourant sa voie stellaire, - et
quand ne sera-t-elle plus en...

Page 60

...sont toujours prosternés et leurs mains se joignent à la
louange de la vertu, mais leur...

Page 61

...devient douceâtre et blet dans leurs mains; leur regard évente
et dessèche l'arbre fruitier.

Et plus d'un...

Page 62

...violence, source de joie! Et souvent
tu renverses de nouveau la coupe en voulant la...

Page 63

...rire de hauteurs!

C'est pourquoi je déchire votre toile pour que votre colère vous fasse
sortir de...

Page 64

...sont en même temps
des prédicateurs de l'égalité et des tarentules.

Elles parlent en faveur de la...

Page 65

...été moi-même mordu par la tarentule, ma vieille
ennemie! Avec sa certitude et sa beauté...

Page 66

...de regarder avec
envie vers les îles aux sources abondantes où, sous les sombres
feuillages, la vie...

Page 67

...choses vous m'avez l'air de prendre trop de familiarité
avec l'esprit; et souvent vous avez fait...

Page 68

...ceux que
j'éclaire; je voudrais dépouiller ceux que je comble de mes présents: -
c'est ainsi que...

Page 69

...geste amical et dit ces paroles:

"Ne cessez pas vos danses, charmantes jeunes filles! Ce...

Page 70

... Je n'aime du
fond du coeur que la vie - et, en vérité, je ne...

Page 71

...coeur et fait couler les larmes. En vérité, il ébranle et
soulage le coeur de...

Page 72

...jours doivent être sacrés pour moi" - ainsi me parla un jour
la sagesse de ma...

Page 73

...de ces
tombeaux?

Oui! il y a en moi quelque chose d'invulnérable, quelque chose qu'on ne
peut enterrer...

Page 74

...ma parole du bien et du mal, je vous
dirai ma parole de la vie et...

Page 75

...confié ce secret: "Voici, m'a-t-elle dit, je
suis _ce qui doit toujours se surmonter soi-même._

"A vrai...

Page 76

...-

_Parlons-en_, ô sages parmi les sages, quoi qu'il nous en coûte; car il
est plus dur...

Page 77

...louange de
tout ce qui est terrestre!

Son visage est obscur; l'ombre de la main se joue...

Page 78

...lorsque j'ai regardé autour de moi, voici, le temps était mon seul
contemporain.

Alors je suis retourné,...

Page 79

...tout ce qui a jamais été cru.

Vous êtes des réfutations mouvantes de la foi elle-même;...

Page 80

...à
l'homme dans la lune qu'à la femme.

Il est vrai qu'il est très peu homme lui...

Page 81

...Là où _il faut que je veuille_ de toute ma
volonté; où je veux aimer et...

Page 82

...de la
mer s'élève avec ses mille mamelles.

Car la mer _veut_ être baisée et aspirée par...

Page 83

...bonnes pendules: pourvu que l'on ait soin de les bien
remonter! Alors elles indiquent l'heure...

Page 84

...peine à garder mes opinions; il y a bien des oiseaux
qui s'envolent.

Et il m'arrive aussi...

Page 85

...eut dit cela, son disciple fut irrité contre lui,
mais il se tut. Et Zarathoustra...

Page 86

...ÉVÉNEMENTS


Il y a une île dans la mer - non loin des Iles Bienheureuses de
Zarathoustra...

Page 87

...cou.

Je sais maintenant ce qui en est du chien de feu; et aussi de tous...

Page 88

... Qu'est-ce donc
cela?"

"Église? répondis-je, c'est une espèce d'État, et l'espèce la plus
mensongère. Mais, tais-toi,...

Page 89

...à côté d'elle une croyance:
"Tout est vide, tout est pareil, tout est passé!"

Et de toutes...

Page 90

...les sombres
voûtes s'emplissaient de ces trophées de victoire. A travers les
cercueils de verre les...

Page 91

...chambres mortuaires, riant de tous ces veilleurs et de
tous ces gardiens des tombes, et de...

Page 92

...Tu peux guérir des aveugles, faire courir des boiteux et tu
peux alléger un peu celui...

Page 93

...infirme à rebours qui avait de tout trop peu et trop d'une
chose.

Lorsque Zarathoustra eut ainsi...

Page 94

...volonté.

Vouloir délivre: qu'imagine la volonté elle-même pour se délivrer de
son affliction et pour narguer son...

Page 95

...que la volonté créatrice ajoute: "Mais c'est ainsi que je le
voulais!"

Jusqu'à ce que la volonté...

Page 96

...qui m'enveloppe souvent.

Je suis assis devant le portique pour tous les coquins et je demande:
Qui...

Page 97

...chez
les méchants bien des choses merveilleuses.

Il est vrai que, de même que les plus sages...

Page 98

...solitude,
mais cette fois-ci l'ours retourne sans joie à sa caverne!

Que m'est-il arrivé? Qui m'oblige...

Page 99

...l'_Autre_ reprit sans voix: "Qu'_en_ sais-tu? La rosée tombe sur
l'herbe au moment le plus...

Page 100

...vous le
donne pas? Suis-je donc avare?

Mais lorsque Zarathoustra eut dit ces paroles, la puissance...

Page 101

...de la grandeur: il faut maintenant que ce soit ton
meilleur courage de n'avoir plus de...

Page 102

...écrit dans leurs rochers et dans les pics de leurs
sommets. C'est du plus bas...

Page 103

...choses étranges et dangereuses sur ce vaisseau qui
venait de loin et qui voulait aller plus...

Page 104

...d'humeur. Ce courage
me fit enfin m'arrêter et dire: "Nain! L'un de nous deux doit
disparaître,...

Page 105

...De ce portique du moment une longue
et éternelle rue retourne _en arrière_: derrière nous il...

Page 106

...là.
Je vis un jeune berger, qui se tordait, râlant et convulsé, le visage
décomposé, et un...

Page 107

...première fois, j'ai trouvé mes
amis, c'était l'après-midi aussi une autre fois: - à l'heure où...

Page 108

...malheurs - pour _ma_ dernière épreuve et _mon_
dernier examen de conscience.

Et, en vérité, il était...

Page 109

... O bonheur avant le soir! O rade en pleine
mer! O paix dans...

Page 110

...nous-mêmes et à avoir des sourires sans
nuages: - sans nuages, souriant avec des yeux clairs,...

Page 111

...et bienheureux celui qui bénit ainsi!

Car toutes les choses sont baptisées à la source de...

Page 112

...apprendre quel avait été le
sort de _l'homme_ pendant son absence: s'il était devenu plus grand...

Page 113

...qu'importe un temps qui "n'a pas le temps" pour
Zarathoustra?

Lors même qu'ils me glorifieraient: comment pourrais-je...

Page 114

...autres,
comme les grains de sable sont ronds, loyaux et bienveillants envers
les grains de sable.

Embrasser modestement...

Page 115

... Et ce n'est que lorsque le hasard est cuit à point
que je lui souhaite...

Page 116

...un jour
je ferai d'eux des feux courants et des prophètes aux langues de
flammes: - ils...

Page 117

...vieillard à la tête
blanche, - le ciel d'hiver, silencieux, qui laisse parfois même le
soleil dans...

Page 118

...hasard: il est innocent comme un petit
enfant!"

Comment _sauraient_-ils supporter mon bonheur si je ne mettais...

Page 119

...ils se servent de ces torchons pour faire des journaux.

N'entends-tu pas ici l'esprit devenir jeu...

Page 120

...fou écumant et lui
ferma la bouche.

"Te tairas-tu enfin! s'écria Zarathoustra, il y a longtemps que...

Page 121

...jambes de la connaissance se sont fatiguées, et
maintenant ils calomnient même leur bravoure du matin.

En...

Page 122

...c'est une honte de prier!

Tu le sais bien: le lâche démon en toi qui aime...

Page 123

...de nuit: ils
savent maintenant souffler dans la corne, circuler la nuit et réveiller
de vieilles choses...

Page 124

...ville qu'il aimait et qui est
appelée la "Vache multicolore".

Car de cet endroit il n'avait plus...

Page 125

... Lorsque vint ton heure la plus
silencieuse qui te chassa de toi-même, lorsqu'elle te dit...

Page 126

...fond du coeur, les mains agitées comme celles
d'un fou et le coeur affolé en petits...

Page 127

...tôt pour moi? son ardeur m'a
réveillé, la jalousie! Elle est toujours jalouse de l'ardeur...

Page 128

...vieille et fidèle chienne, ce monstre à
cent têtes que j'aime.

Eh bien! C'est ici que je...

Page 129

...et se courber l'homme,
qui l'asservit et l'abaisse au-dessous du serpent et du cochon: jusqu'à
ce qu'enfin...

Page 130

...sur le dos, l'humble; et il y a aussi de la sagesse qui est
humble, rampante,...

Page 131

...oiseau!

Et c'est surtout parce que je suis l'ennemi de l'esprit de lourdeur,
que je suis comme...

Page 132

...dit: "Oui, la vie est lourde à porter!"

Mais ce n'est que l'homme lui-même qui est...

Page 133

...goût! Car j'aime le sang.

Et je ne veux pas demeurer où chacun crache: ceci...

Page 134

...vieilles tables brisées et
aussi de nouvelles tables à demi écrites. Quand viendra mon heure?...

Page 135

...les midis plus
chauds que jamais imagier n'en rêva: là-bas où les dieux dansants ont
honte de...

Page 136

...d'eux.

Car encore _une_ fois je veux retourner auprès des hommes: c'est _parmi
eux_ que je veux...

Page 137

...des vieilles idoles.

Ce qu'il y a de mieux en nous est encore jeune: c'est ce...

Page 138

...avec des cornes en colère! La glace
cependant - _brise les passerelles_!

O mes frères! _tout...

Page 139

...nouvelle _noblesse_, adversaire
de tout ce qui est populace et despote, une noblesse qui écrirait de
nouveau...

Page 140

...battre de la paille;
vivre - c'est se brûler et ne pas arriver à se chauffer."...

Page 141

...tu apprendrais toi-même à renoncer au
monde." -

Brisez, brisez-moi, ô mes frères, ces vieilles tables des...

Page 142

...vous avez la lèvre pendante: un petit souhait
terrestre lui pèse encore! Et ne flotte-t-il...

Page 143

...a
toujours moins qui montent avec moi sur des montagnes toujours plus
hautes: j'élève une chaîne de...

Page 144

..._afin de_
se réserver pour un ennemi plus digne!

Vous ne devez avoir que des ennemis dignes...

Page 145

...apte à la guerre,
l'autre apte à engendrer, mais tous deux aptes à danser avec la...

Page 146

...tentative, voilà ce que j'enseigne, - une
longue recherche; mais elle cherche celui qui commande! ...

Page 147

...grande terreur, le grand
regard circulaire, la grande maladie, le grand dégoût, le grand mal de
mer.

Les...

Page 148

...blanc, comme le nuage
gros d'éclairs et le pis gonflé de lait: - prêt à moi-même...

Page 149

...revint
à lui, il était pâle et tremblant, et il resta couché et longtemps il
ne voulut...

Page 150

...choses.

Comme toute parole est douce, comme tous les mensonges des sons
paraissent doux! Les sons...

Page 151

...mes animaux, le plus grand mal est nécessaire pour le plus grand
bien de l'homme, c'est...

Page 152

...sept jours!

Qu'il me faille chanter de nouveau, c'est _là_ la consolation que j'ai
inventée pour moi,...

Page 153

...Midi de la terre et des hommes, afin
d'enseigner de nouveau aux hommes le venue du...

Page 154

...temps immémorial.

O mon âme, j'ai versé sur toi toutes les clartés et toutes les
obscurités, tous...

Page 155

...malignes et
singulières: - et de beaucoup d'animaux, grands et petits, et de tout
ce qui a...

Page 156

...grande
lieuse, enveloppeuse, séduisante, chercheuse qui trouve! Qui ne
t'aimerait pas, innocente, impatiente, hâtive pécheresse aux...

Page 157

...- nous les avons trouvées tout seuls à nous deux! C'est
pourquoi il faut que...

Page 158

...ainsi gonflé!

Et, en vérité, il faut qu'il soit longtemps suspendu au sommet, comme
un lourd orage,...

Page 159

...le feu à
l'esprit, la joie à la peine et les pires choses aux meilleures:

Si je...

Page 160

...si la
sagesse d'oiseau de ma liberté est venue: - car ainsi parle la sagesse
de l'oiseau:...

Page 161

...d'être blancs et faits
de chanvre? Vois donc, tu es assis dans ta poix et...

Page 162

...moi les plus prodigieux
poissons humains!

C'est mon bonheur que je jette au loin, je le disperse...

Page 163

...règne
de Zarathoustra qui dure mille ans. -

Si ce "lointain" est lointain encore, que m'importe! ...

Page 164

...même de son côté. Lorsqu'ils se furent
ainsi ressaisis et fortifiés tous deux, ils se...

Page 165

...et tremblant.

"O Zarathoustra, commença-t-il d'une voix attristée, tu n'as pas l'air
de quelqu'un que son bonheur...

Page 166

...encore du miel, eh bien! lèche-le jusqu'à ce
qu'il n'y en ait plus, ours grognon, et...

Page 167

...à tout, le saint et le filou, le
hobereau et le juif, et toutes les bêtes...

Page 168

...les puissants de la terre ne sont pas en même temps les
premiers hommes. C'est...

Page 169

...la guerre. Car un glaive veut boire du sang, un glaive scintille de
désir." -

-...

Page 170

...par terre tout de son long, caché et
méconnaissable, comme quelqu'un qui guette un gibier des...

Page 171

... Moi - je vais au fond: - qu'importe qu'il soit petit ou grand?
Qu'il...

Page 172

...parlait Zarathoustra.





L'ENCHANTEUR


1.


Mais en contournant un rocher, Zarathoustra vit, non loin de là,
au-dessus de lui, sur...

Page 173

...sur les chemins, que veux-tu, - de
_moi_?...

Comment?
Une rançon!
Que veux-tu comme rançon?
Demande beaucoup - ma fierté...

Page 174

...l'a trop peu aimé, trop peu aimé!" Que je t'aie trompé jusque-là,
c'est ce qui...

Page 175

...que je t'honore comme un expiateur de l'esprit: si même
cela n'a été que pour un...

Page 176

...qui était assis au bord du
chemin qu'il suivait, un homme grand et noir avec un...

Page 177

...cause de sa mort - car tous
les animaux l'aimaient. Alors je me suis enfui.

Suis-je...

Page 178

...loue comme le Dieu d'amour ne se fait pas une idée assez
élevée sur l'amour même....

Page 179

...pas ta piété même qui t'empêche de croire à un Dieu? Et ta
trop grande...

Page 180

...y mourir lorsqu'elle devenait vieille.
C'est pourquoi les pâtres appelaient cette vallée: Mort-des-Serpents.

Zarathoustra, cependant, s'enfonça en...

Page 181

...sais bien, ce que ressent en son âme celui qui a
tué Dieu, - le meurtrier...

Page 182

...de la grande laideur, de la grande difformité.

Mon regard passe au-dessus de tous ceux-là, comme...

Page 183

...cesse _moi_; il fallut me venger d'un pareil témoin -
si non cesser de vivre moi-même.

Le...

Page 184

...je suis moins seul; je pressens des compagnons, des frères
inconnus qui rôdent autour de moi,...

Page 185

...les mains de celui à qui il
s'adressait, et ses yeux débordaient de larmes, et il...

Page 186

...Populace en bas! Qu'importe aujourd'hui encore les
"pauvres" et les "riches"! J'ai désappris de...

Page 187

...encore une fois en levant
sa canne sur le tendre mendiant: mais celui-ci se sauva en...

Page 188

...juif, ni éternel.

Eh quoi! Faut-il donc que je sois toujours en route? toujours
instable, entraîné...

Page 189

...c'est ce que veut aussi le plus saint. Mais, hélas! comment y
aurait-il encore pour...

Page 190

...Zarathoustra, il passa devant un vieil arbre chenu et noueux
qui était entièrement embrassé par le...

Page 191

...plus légers.

O bonheur! O bonheur! Que ne chantes-tu pas, ô mon âme? ...

Page 192

...es-tu donc? O mon âme!" (et en ce moment, il s'effraya, car un
rayon de...

Page 193

...parla ainsi:

"Vous qui désespérez, hommes singuliers! C'est donc votre cri de
détresse que j'ai entendu?...

Page 194

...être spectateurs nous monterions volontiers sur des
montagnes plus hautes que celle-ci. Car nous sommes...

Page 195

...présage qu'il y en a de meilleurs que nous en route, - car il est
lui-même...

Page 196

...ponts: puissent de meilleurs que vous passer de
l'autre côté! Vous représentez des degrés: ne...

Page 197

...moment: ne m'as-tu pas invité à un _repas_?
Et il y en a ici beaucoup qui...

Page 198

...bonne humeur, répondit Zarathoustra, comme je suis de bonne
humeur. Garde tes habitudes, excellent homme!...

Page 199

...a été votre plus grand danger.

Vous n'êtes ressuscité que depuis qu'il gît dans la tombe....

Page 200

...des témoins, mais du courage de solitaires, le courage
des aigles dont aucun dieu n'est...

Page 201

...Ainsi fait toute sagesse qui
doit un jour engendrer la foudre. -

Pour ces hommes d'aujourd'hui je...

Page 202

...donc est _votre_
prochain? Et agissez-vous aussi "pour le prochain", - vous ne créez
pourtant pas...

Page 203

...ce que chacun y apporte, même la bête
intérieure. Aussi faut-il dissuader beaucoup de gens...

Page 204

...des gémissements et des grincements de dents.

Faut-il donc tout de suite maudire, quand on n'aime...

Page 205

...tête.

Il vaut mieux encore être fou de bonheur que fou de malheur, il vaut
mieux danser...

Page 206

...vous aime, mes
animaux."

- Et Zarathoustra dit encore une fois: "Je vous aime, mes animaux!"
L'aigle et...

Page 207

...la rosée consolatrice porte
des chaussures fines, comme tous les doux consolateurs -
songes-tu alors, songes-tu, coeur...

Page 208

...malade de lumière,
- je suis tombé plus bas, vers le couchant et l'ombre:
par une vérité
brûlé...

Page 209

...est le rempart le plus
solide et la volonté la plus dure - aujourd'hui que tout...

Page 210

... L'enchanteur, lui
aussi, se mit à rire et il dit d'un ton rusé: "Eh bien!...

Page 211

...les esprits efféminés nous surprennent de nouveau!

Toi seul, tu sais rendre autour de toi l'air...

Page 212

...cette plus petite de toutes les oasis,
semblable à une datte,
brun, édulcoré, doré,
ardent d'une bouche ronde...

Page 213

...le chant du voyageur et de l'ombre, la caverne s'emplit tout à
coup de rires et...

Page 214

...pour les enfants, ni pour
les petites femmes langoureuses, jeunes et vieilles. Il faut d'autres
moyens...

Page 215

...à ne point parler: ainsi il a rarement tort.

- Et l'âne de braire I-A.

Insignifiant il...

Page 216

...la terre. Pardonne, ô Zarathoustra, à un vieux coeur de
pape pieux!" -

- "Et toi,...

Page 217

...du sublime se
drape autour de ta laideur: qu'as-tu fait?

Est-ce donc vrai, ce que disent ceux-là,...

Page 218

...supérieurs.
C'est -là_ ce que vous avez inventé chez moi et c'est pour moi un bon
signe,...

Page 219

...procurée: alors ils s'élancèrent vers
Zarathoustra, pleins de reconnaissance, de respect et d'amour, en luis
baisant la...

Page 220

...Zarathoustra, cependant, mit une
troisième fois sa main sur la bouche et dit:

_Venez! Venez! ...

Page 221

...longtemps? La lune
ne nous enivre-t-elle pas?"

O hommes supérieurs, sauvez donc les tombes, éveillez donc...

Page 222

...vous ne me comprenez pas!

C'en est fait! C'en est fait! O jeunesse! ...

Page 223

...d'oeil!" C'est _ainsi_ que vous voudriez que _tout_
revienne! - tout de nouveau, tout éternellement,...

Page 224

...tu n'avais pas _ceux_ que tu
éclaires!

Et s'ils restaient dans leurs chambres, tandis que déjà tu...

Page 225

...moins empressées
dans leur amour que le lion, et, chaque fois qu'une colombe voltigeait
sur le nez...

Page 226

...avec colère de sa
propre parole: qu'est-ce qui m'a été réservé comme mon dernier péche?"

- Et...

Page 227

...origine des tables de valeurs
_différentes_.
Il y a une force morale prodigieuse, mais il n'y a...

Page 228

...deviendront peut-être pour l'oeil quelque chose de
supportable: il ne faut à aucun prix leur ôter...

Page 229

...créer du bien-être;
la compassion des uns pour les autres.


23.


Celui qui donne, celui qui crée, celui...

Page 230

...la place dans la hiérarchie.


37.


Le conflit du dominateur _c'est l'amour du plus lointain dans son...

Page 231

...de l'oeuvre. - De même que toute volonté suppose un but, de
même _l'homme suppose un...

Page 232

...- qu'il guérisse et qu'il devienne dur.

Nouvelle forme de la communauté: s'affirmant d'une façon guerrière.
Autrement...

Page 233

...faire un moyen de victoire et de
triomphe.

3. La maladie; comment il faut se comporter à...

Page 234

...chez Zarathoustra. L'abandon du pays natal, de la famille,
de la patrie. Vivre sous...

Page 235

...la plus subtile, affligé d'une mauvaise conscience par
excès, - il veut être débarrassé _de lui-même_.

5....

Page 236

...des relations
avec les solitaires et les méconnus de tous les temps.

Il se défend seulement encore...

Page 237

..._enseignée_ en premier lieu.

La hiérachie, appliquée en un système de gouvernement de la terre: les
maîtres...

Page 238

...des trois premières parties de _Zarathoustra_: il
entend par là les jours où les idées, longuement...

Page 239

...dans les oeuvres posthumes.

La première partie parut en mai 1883 chez E. Schmeitzner, à Chemnitz,
sous...